Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de thebaine

Apprivoisez_-moi

23 Décembre 2014, 17:33pm

Publié par thebaine

 

1001589 10151925680573518 316898492 n

Apprivoisez-moi, apprivoisez-moi
Oui, ainsi, lentement, légèrement,
Soyez le petit prince, je serai votre renard .


Apprivoisez-moi, apprivoisez-moi
Mais prenez le temps, aventurier de l'amour , .
Soyez soupirant plein d'égards....
Cavaleur licencieux,
Soyez prince charmant, fier gitan...,.
Dégustez- moi des yeux,
Avec désir retenu,
Pour que je m'habitue, doucement.


apprivoisez-moi, apprivoisez-moi ,
Vous,le débauché cynique, l'érotomane,
Soyez l'ange bienveillant,le poète ,le chevalier .

Apprivoisez-moi, apprivoisez-moi,
Pornographe ou mystérieux érudit,
Choisissez bien les mots,

,Les mots pour me charmer :

Eluard,Verlaine,Prévert ou Baudelaire .
Par votre voix chantés
touchent mon cœur de pucelle ingénue ;
Ces rimes subtiles me ravissent .

 

Apprivoisez-moi,apprivoisez-moi,
Çà y est ,je savoure ce partage ,
Sachez, homme licencieux, m'étonner me mériter..

.

Apprivoisez-moi, apprivoisez-moi



Vous ,le débauché, moi,la petite sœur,
Vivrons d' un amour chaste et pur.



 

Apprivoisez-moi, apprivoisez-moi,


Ainsi, vous serez à moi







Voir les commentaires

Voyage dans un futur

10 Décembre 2014, 10:45am

Publié par thebaine

 

 

science-fiction2.jpg

 

 

 

Je m'avance vers Tolkien,notre cher druide ;

Aujourd'hui, c'est fête,

il nous invite à voyager dans le temps

en buvant sa potion .

Si je bois peu je vais reculer dans le passé,

si je bois bien,le futur m'attend .

Je suis enthousiaste ,connaître le futur ,c'est fabuleux .

J'avale une pleine louche de potion .

Amère !vraiment amère,cette potion .

Tout tourne et tourne et tourbillonne .

 

Je me retrouve agenouillée dans une prairie bleue,

où tous les bleus

se déclinent à l'infini:

cobalt, azur, marine, pétrole, saphir, canard,

indigo, lavande, turquoise …

Une prairie coupée de quelques arbustes couleur d'outre-mer,

quelques arbres immenses se tendent vers le ciel .

 

-Eh ! Qui êtes vous ? Que faites vous là ,ma dame ?

Seriez vous perdue ?

Un jeune homme conduisant des chevaux cornus bronzes me dévisage .

 

-Je...je crois venir... de la Terre et du passé …

 

Le jeune homme me répond :

  • Oui, alors vous venez de très loin ,Majipoor a été colonisée il y a

bien trois mille ans par les terriens...

  • Majipoor ?

  • Venez,montez sur une de mes bêtes;je vous amène au mont du château

    C'est ma route, et vous vous présenterez là-bas..

    Je me nomme Kim.

  • Dieu du ciel, pensé- je ,je suis sur la planète de Silverberg , il était

    visionnaire ! Ainsi, les humains ont quitté la Terre pour d'autre planètes .

    Enfin, c'est un des futurs possibles .

  • La première nuit,Kim monte une tente de toile verte .

    Il me montre le ciel .

  • Regardez : Trois lunes se lèvent l'une après l'autre ,une jaune,une rose et une violine .

 

Kim et moi , avançons des jours et des nuits sur cette planète

.Mon compagnon n'est guère bavard ,je dois l'intimider .

 

Je découvre le deuxième jour une mer rouge ,d'un rouge grenat incroyable .

Elle est bordée de falaises fuchsia ,de plages sableuses pourpres .

Je resterai bien traîner au bord de cette étrange mer ;

Mais non, mon guide,poliment, m'explique :

 

son père attend impatiemment son retour ,

la vente des bêtes représente un an de vie

pour toute la famille;le devoir d'abord .

 

 

Nous y faisons donc un bref arrêt ,

et repartons sur le chemin de cailloux vermeils .

 

 

Le chemin nous mène à une forêt sombre ,dense, touffue,

d'un bleu métallique ,comme de fer

La forêt est carillonnante et caquetante.

Des arbres pendent des lianes vert jade .

Des oiseaux ,de insectes volettent autour de nous,

petits éclats de lumière et de couleur jaunes,rouges,verts.

Des petites bêtes, singes gris ou rouges ,sautent

de liane en liane .

 

 

La forêt débouche sur une voie de dalles vert émeraudes .

 

Au delà, une ville s'offre à mes yeux éblouis ,ville de cristal,

Le cristal superbe accroche la lumière .

Tout brille ,rutile, scintille .

Je voudrai bien jouer les touristes,mais non ,

il faut penser aux bêtes que Kim doit vendre au marché .

Nous traversons la ville ,sans nous arrêter.

 

Le but est le mont du château

qui pointe à l'horizon :

cinquante km de hauteur ,et cinquante villes grandioses .

Pour arriver au mont ,il nous faut affronter un désert

Il est de couleur corail , il fait chaud, mais mon compagnon a prévu de l'eau

en quantité 

Soleil,chaleur, lumière ,corail, soif …

 

Enfin ,nous arrivons au pied du mont ,je suis impressionnée ,me sens

minuscule,le mont semble traverser les nuages.

Je lève la tête, les yeux,

,essaie de me projeter vers le haut, l'infini,

pour apercevoir le fameux château du roi de Majipoor ..

 

Vertiges,tournis ,tout tourne et tourne et tourbillonne …

 

Je me retrouve affalée,écroulée,courbaturée,

prés de notre druide,

il me sourit, l'air bienveillant, un brin coquin .

As-tu fait un bon voyage?

  -Quelle chute, vénérable Tolkien ,quelle chute !

 

Voir les commentaires