Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de thebaine

MA BONNE AMELIE ET LE SENATEUR

12 Janvier 2017, 18:48pm

Publié par thebaine

MA BONNE AMELIE ET LE SENATEUR

 

 

Ma journée au sénat fut dure !

en représentation permanente que je suis !...

Viens, fais-moi des massages du dos  et des pieds.

J'adore tes mains sur ma peau !

 

Ainsi me parle mon patron : je suis sa Bonne Amélie .

Je lui prépare des tisanes,

lui donne le bain,, le coiffe.

Je suis sa maman de substitution !

Il ne sait rien faire, le pauvre.

Sa femme et lui vivent dans deux appartements séparés;

Elle s'envoie quelques jeunes godelureaux,

Lui, s'envoie sa Bonne Amélie .

Il faut bien gagner sa vie !

 

 

 

 


 

Voir les commentaires

A nos frères humains pour les jours à venir

12 Janvier 2017, 18:22pm

Publié par thebaine

A nos frères humains pour les jours à venir

A NOS FRERES HUMAINS POUR LES JOURS A VENIR

 

 

Je suis née enfant de fée,

Et je grandis à Avalon,

Guidée par Viviane,

La blanche compagne de Merlin.

 

Avalon n’est plus,

Lors je vous accompagne sur vos chemins de vie .

Je vous ai regardés avec attention ;

Je vous ai écoutés,

J’en jouissais, amusée,

 Mais toujours emplie de respect

Je vous ai sentis touchés, respirés,

Je vous ai faits miens,


Je ne suis pas éternelle,

Bientôt je quitterai ce monde,

Pour rejoindre ma mère Eve.

Je veillerai sur vous, de là-haut.

 

Vivez, si m’en croyez.

Vivez, riez, jouissez, aimez.

Donnez la vie, enfantez,

Cultivez vos jardins,

 des jardins fleuris,

Peuplez vos jardins d’oiseaux

Et autres gracieux animaux.

 

Tant que la Terre durera,

, les saisons ne cesseront de s’ensuivre :

Profitez du printemps, de l’été,

Des paysages d’automne, des arbres enneigés.

Regardez derrière la lune, les étoiles.

Rêvez sous le silence des étoiles.

Du peuple, surgiront des héros généreux

Dignes de respect, tels Lancelot.

 

Car tout va, tout revient,

La roue de l’existence

Tourne éternellement.

Tout meurt, tout rejaillit,

Le cycle de l’existence

Se poursuit à l’infini.

 

Un philosophe écrivit jadis :

Ayez le courage de changer les choses que vous  pouvez changer,

la sérénité d'accepter celles que vous ne pouvez pas changer,

et la sagesse de distinguer entre les deux

 

Mes frères et sœurs, humains d’ici et d’ailleurs,

Je vous souhaite de bâtir les jours à venir

Sur le courage, la sérénité et la sagesse.

 

Voir les commentaires