Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de thebaine

LES MONDES PERDUS : L ATLANTIDE

25 Février 2017, 17:12pm

Publié par thebaine

LES MONDES PERDUS : L ATLANTIDE

 

En l’année 1905, je gagnai un voyage avec le fameux professeur Challenger.

A l’embarcadère, j’aperçus des visages connus

Parmi eux, Indiana Jones et l’écrivaine Colette.

Personnes connues pour leur curiosité.

Challenger nous fit un speech sur les mondes perdus.

Puis nous embarquâmes sur un étrange bateau apte, dit Challenger,

A descendre dans les mers.

C’était le printemps, le vent était doux, nous profitâmes

Du beau temps.

Au large de Barcelone, une tempête se leva,

Le bateau fut secoué en tous sens,

et se fendit par le milieu,

Tout le monde sombra avec lui.

Je surnageai miraculeusement, retrouvai Colette,

Nous nous accrochâmes sur une épave, épuisées et transies.

Vint la nuit. Au matin, nous aperçûmes une île,

Etait-ce Madère ou les Baléares ?  Nous rejoignîmes le rivage rocailleux.

Apercevant une grotte, nous nous y   trouvâmes refuge.

La grotte, couverte de signes bizarres, donnait sur des GALERIES rocheuses .

 

Toujours débrouillarde, Colette fit un feu de branchages.

Une fois sèches,désaltérées par quelques baies, nous partîmes

A la découverte de ces lieux étranges.

Après une heure de marche, nous entendîmes une mélopée,

Comme un chant religieux..

 

Nous découvrîmes une assemblée de femmes en longues tuniques blanches.

Une femme se tourna et s’approcha de nous.

-Soyez les bienvenues en Atlantide. Je vous emmène d’abord vous sustenter,

Puis vous vous reposerez.

Demain, je vous ferai découvrir l’Atlantide.

 

Le lendemain, nous parcourûmes le site avec grand intérêt : lacs, salles,

Ouvertures cachées, parois opalescentes.

 

Une grande cage en verre nous arrêta, peuplée de tout u bestiaire

Evoquant les dieux d’Egypte : faucon, chacal, serpents, vaches, sphinx et autres.

-Les dieux égyptiens se sont réfugiés ici..

-Fabuleux, s'exclama Colette . Je n'y croyais pas.Mais Isis et Osiris?

-Partis aux Amériques . Des aventuriers.!

 

-Mais où sont les hommes ? osai-je.

-Nous ne sommes plus ni hommes ni femmes, mais hermaphrodites. et nous 

engendrons des hermaphrodites.

Une catastrophe Atomique jadis a entraîné une mutation génétique de tous les

Atlantes

Autre conséquence : nul ne peut quitter Atlantide, qui veut peut entrer, mais

Nul ne peut sortir jamais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

QUI SERA LE GRAND CHEF DE LA TRIBU PALEO?

13 Février 2017, 15:13pm

Publié par thebaine

QUI SERA LE GRAND CHEF DE LA TRIBU PALEO?

 

 

4000 ans avant J.C., une vallée au bord de la mer échappe à l’évolution :

Le lieu -dit Terra_Malissanissa

C’est la cueillette des olives, les femmes en profitent pour faire la causette.

 

Mme Spam Martinix discute avec sa voisine Mme Berliex

-Alors, quoi de neuf, sur votre mur, le Face de Bouc ?

Oh, on ne parle que des élections du nouveau GrandChef.

Le Brontosaure enchaîné est vraiment déchainé ! ainsi que le monde-diplodocus !

-Racontez-moi !

 

-le candidat du clan soleil levant, autrefois darwin-sapiens, est mis au pilori :

Il a donné un faux salaire, des tas d’osselets à ses  femme et enfants aux frais de la tribu.

Les candidats soleil couchant discourent et promettent tout au peuple !

Il y a, bien sûr, les Proto-Fachos avec Mme Peigne tout, elle fait semblant

D’être « normale » et tolérante, mais ne pense qu’à virer les amphibiens.

  • Cellelà, je ne peux pas la sniffer !

-Le meilleur, c’est le Sorcier, ni du couchant, ni du Levant,

Mais beau mec et beau parleur, il est beau comme Cro-Magnon Brando

Mais n’a pas de programme !

 

-Vraiment, on vit une ère sans queue ni tête !

On va se faire manger par les Russo-tchèques ou les Tromp thèques !

Ils vont lancer leur mammouth sur nous, et leur ptérodactyle !

On n’y verra que du feu !

-Manger ou se faire manger, that is the question !

 

Voir les commentaires

Hommes ou Femmes

1 Février 2017, 22:31pm

Publié par thebaine

Hommes ou  Femmes

 

On m’avait conviée à un speed dating, trois semaines auparavant.

Et puis, est arrivé le décès brutal du père de mon fils.

J’ai passé une semaine, retenant mes larmes, à soutenir mon fils.

 

Je suis néanmoins venue à cette activité, déguisée en homme.

J’ai rencontré trois femmes, Anaïs, Béatrice, Kéren .

Je leur ai tenu le même discours :

Je ne suis pas venue dans la séduction ;

 

Lors, je célèbrerai, à ma façon, les femmes.

Peu importe que nous soyons femme ou homme,

Nous sommes l’un et l’autre dans le même temps.

En alchimie, et dans la kabbale,

 Le premier Adam ’Adam Kadmon

Etait homme et femme.

L’embryologie scientifique a découvert, ô stupeur,

Que le mâle était une femme inachevée.

Avant qu’un peintre vienne à représenter Dieu

En vieux monsieur barbu,

On vénérait la déesse-mère.

Et puis, le mâle a voulu prendre le pouvoir,

En rabaissant les femmes,

Tout juste bonnes à enfanter,

Mais inaptes à penser, réfléchir et créer.

Il vous a fallu du temps pour reprendre votre place.

 

Vous êtes belle, parce que femme.

Les femmes sont porteuses de vie et d’amour.

Malgré un deuil récent, je suis venue à vous,

Avec mes questionnements.

Aujourd’hui, que savons-nous de la vie et la mort ?

La vie : un rien l’amène

           «             l’anime

            «           la mine

             «        l’emmène

Dit  Raymond  Queneau

Nous ne sommes que poussière, d’étoiles, certes, mais poussière.

Telles des fleurs, nos pétales se fanent et tombent ;

Mais nous avons semé des graines au vent.

 

 

Je parle, comme une âme à une autre âme

J’espère être entendue.

Aujourd’hui, nous sommes deux êtres humains.

Cela seul compte ;

Parlez-moi ainsi que je vous parle,

Sans arrière-pensées, soyons vraies et sincères.

Je vous ai offert et demandé un échange dans le VRAI.

 

 Anaïs m’est apparue agacée, comme si elle perdait son temps.

Béatrice m’a tenu la main,

Et Kéren m’a offert un merveilleux sourire.

Voilà, je suis venue malgré douleur et deuil,

J’ai gagné une main tendue et un sourire éblouissant…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires