Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de thebaine

Rencontre avec Villeneuve -Casanova

14 Février 2014, 18:34pm

Publié par thebaine

 

 
  
1001589 10151925680573518 316898492 n  

 RENCONTRE AVEC VILLENEUVE  CASANOVA

 

Moi :

J »aurais aimé aller à un bal  masqué …

Lui :

Ah ça, Colombine,

Quelle belle idée ;

Mais le lieu ;

la magie du lieu est primordiale.

Sauf à trouver dans le regard des femmes,

La constellation  propre à illuminer ces nuits

Où l’amour prend des voies surprenantes …

Répondriez-vous à une invitation à danser ? J'ai rangé mes grandes dents ....et n'ai plus peur des louves...

MOI

 

danser.. Mais, sous quels cieux ?

Danser...

 Vous aviez les dents longues? Un jeune loup?

 à choisir, mon animal totem serait plutôt le chat que le loup... mais danser.. Peut-être.

.. D’ailleurs les loups vivent en groupe ;

 Peut-être nous sommes nous croisés déjà;

Vous, en loup, moi en colombine …

 En quelque lieu, quelque maison ... ou château, ou palais ...

 

 

.

 

 

LUI

 

C'était en 1921 ou 22, Arkhangelsk ? ou Marien Bad?

 Vous étiez brune buveuse de champagne rosé...en croquant des Marshmallows Pour faire enrager une Courtisane russe en coquetterie de ligne

 Un nain portait vos bagages...

 et votre chauffeur noir courtisait ma gouvernante..

.pendant nos valses Votre mari perdu en mer noir vous avez laissé une fortune Dispendiée auprès de séducteurs de pacotille.

... Féline vous dansiez...vous dansiez.

.. Mes mains palpitent encore à l'émoi de vos reins Puis les loups ......

MOI

 

 

.

   

  C'était 

à Alexandrie,  à Tintagel ...

 nous nous sommes croisés souvent ... à la cour de Salomon... aussi,  mais en Provence aussi..

. J’étais alors sage-femme., et vous ...

LUI

Ah enfin !

 

 

 

     

Belle amie,

Douce prêtresse,

Délicate personne,

Altière poétesse,

Evanescente colombine,

Vous voilà, tentante et tentatrice,

Remontant le  fleuve du temps,

Entre  les rives des années,

De  siècles en siècles,

Enfin,

Vous m’avez reconnu …

 

vous avez mis quelque temps....avouez le;

 A me reconnaitre

 Oui,  après la chute du temple

.et quelques pérégrinations, 

 JE m'installais en Avignon,  Où fis commerce de quelques prédictions Oh. Bien innocentes et très rationnelles..

. mais d'une autre raison voilà tout..

 Viviane vous dépêcha m'y faire accoucher (hé hé) de quelques secrets...

 Mais las ! Aveuglée de superbe....elle oublia que passion et amour Subjuguèrent jusqu'à la perte le bon Merlin.

Nous fuîmes vers Smyrne....puis Samarkand ou Khaldoun Nous offrit l'hospitalité discrète de ses roses...

. Souvenir de ces nuits ou le vin bu sur vos lèvres Enivrait jusqu'à la nuit parfumée …

..Ou d'un rayon de lune J'allumais vos yeux et vos reins,

 Ou le plus doux des voiles de chine jalousait la caresse de votre peau …

 

 

 

 

 

 

 

                                     
  •  

Commenter cet article