Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de thebaine

Vénus en fourrure

28 Février 2014, 18:07pm

Publié par thebaine

m-k2dEC_hLd515QRddPTf6w.jpg

 

 

Cher amour, jouons  le jeu,

Jouons ainsi  que  tu le veux…

 

Une boule de fourrure blanche,

Deux jambes longues, longues,  gainées de soie,

Je suis  Vénus,  noire et blanche.

Deux bras, gantés de noir, je  tends  vers toi .

Mes escarpins, mon fouet sur la chaise.

Ma tête de créole moqueuse,

Je souris de ma  bouche pulpeuse.

Panthère   aux  yeux de braise,

Je suis Vénus,  tantôt soumise,

Tantôt  superbe et   dominatrice,

Petite souris à ta guise,

Ou    altière impératrice.  

 

Cher  amour, je joue ton jeu,

Mais tel n’est pas mon vœu …

Voir les commentaires

métèques de France

24 Février 2014, 16:44pm

Publié par thebaine

1495550_244623262380530_468289410_n.jpg

 

Je chante  pour vous, comédiens, chanteurs,

Artistes venus  en  ce pays,

Venus de tous les mondes et d’ailleurs,

Porter les accents de votre famille …

 

Moustaki, Dalida, chantent   l’or du Nil ;

Barbara, Brel, descendent  du nord ;

Edith Piaf, enfant de kabyle,

Elève sa voix haut et fort.

 

Et les français dans les rues entonnent

Les mélodies issues de folklores  étrangers ;

Nos métèques, les voici  adoptés en somme,

Aussi français que tous les français ….

 

Des   étrangers qui   font un pays plus grand,

De notre douce France,

Accueillant, aimant et bienveillant,

Notre belle et multiple  France.,

 

Comme un diamant superbe,

Une mosaïque  du verbe …

 

 

 

Voir les commentaires

Cinéma m'était conté

21 Février 2014, 15:52pm

Publié par thebaine

 


18644533.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Une araignée vient sur mon lit pour tisser sa toile …
Toile de cinéma ;

18644533-r 160 240-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx

Ah ! Cinéma m’était conté !
Si, si, l’impératrice que j’adorais ,
Comme le chanteur , Julien Doré,
Ou les notes de musique : do, ré, mi ,
Donremy où Jeanne, la pucelle, pucelle qu’on croyait ,
Entendit des voix chanter « voyages, voyages « …
Mais Cinéma d’abord, et ses étoiles …
A matelas, dirait Pierre Dac …
Les bons vieux polars,
où sur la peau couraient les frissons et lumières …
Monsieur Bogart, beau ou pas , mais craquant ;
Marlène Dietrich à millions ;
Gary Cooper de têtes ;
Il y en a tant que   je  préfère me
Taire miner ici …

Voir les commentaires

Rencontre avec Villeneuve -Casanova

14 Février 2014, 18:34pm

Publié par thebaine

 

 
  
1001589 10151925680573518 316898492 n  

 RENCONTRE AVEC VILLENEUVE  CASANOVA

 

Moi :

J »aurais aimé aller à un bal  masqué …

Lui :

Ah ça, Colombine,

Quelle belle idée ;

Mais le lieu ;

la magie du lieu est primordiale.

Sauf à trouver dans le regard des femmes,

La constellation  propre à illuminer ces nuits

Où l’amour prend des voies surprenantes …

Répondriez-vous à une invitation à danser ? J'ai rangé mes grandes dents ....et n'ai plus peur des louves...

MOI

 

danser.. Mais, sous quels cieux ?

Danser...

 Vous aviez les dents longues? Un jeune loup?

 à choisir, mon animal totem serait plutôt le chat que le loup... mais danser.. Peut-être.

.. D’ailleurs les loups vivent en groupe ;

 Peut-être nous sommes nous croisés déjà;

Vous, en loup, moi en colombine …

 En quelque lieu, quelque maison ... ou château, ou palais ...

 

 

.

 

 

LUI

 

C'était en 1921 ou 22, Arkhangelsk ? ou Marien Bad?

 Vous étiez brune buveuse de champagne rosé...en croquant des Marshmallows Pour faire enrager une Courtisane russe en coquetterie de ligne

 Un nain portait vos bagages...

 et votre chauffeur noir courtisait ma gouvernante..

.pendant nos valses Votre mari perdu en mer noir vous avez laissé une fortune Dispendiée auprès de séducteurs de pacotille.

... Féline vous dansiez...vous dansiez.

.. Mes mains palpitent encore à l'émoi de vos reins Puis les loups ......

MOI

 

 

.

   

  C'était 

à Alexandrie,  à Tintagel ...

 nous nous sommes croisés souvent ... à la cour de Salomon... aussi,  mais en Provence aussi..

. J’étais alors sage-femme., et vous ...

LUI

Ah enfin !

 

 

 

     

Belle amie,

Douce prêtresse,

Délicate personne,

Altière poétesse,

Evanescente colombine,

Vous voilà, tentante et tentatrice,

Remontant le  fleuve du temps,

Entre  les rives des années,

De  siècles en siècles,

Enfin,

Vous m’avez reconnu …

 

vous avez mis quelque temps....avouez le;

 A me reconnaitre

 Oui,  après la chute du temple

.et quelques pérégrinations, 

 JE m'installais en Avignon,  Où fis commerce de quelques prédictions Oh. Bien innocentes et très rationnelles..

. mais d'une autre raison voilà tout..

 Viviane vous dépêcha m'y faire accoucher (hé hé) de quelques secrets...

 Mais las ! Aveuglée de superbe....elle oublia que passion et amour Subjuguèrent jusqu'à la perte le bon Merlin.

Nous fuîmes vers Smyrne....puis Samarkand ou Khaldoun Nous offrit l'hospitalité discrète de ses roses...

. Souvenir de ces nuits ou le vin bu sur vos lèvres Enivrait jusqu'à la nuit parfumée …

..Ou d'un rayon de lune J'allumais vos yeux et vos reins,

 Ou le plus doux des voiles de chine jalousait la caresse de votre peau …

 

 

 

 

 

 

 

                                     
  •  

Voir les commentaires

Les hommes qui brûlent les livres...

6 Février 2014, 23:10pm

Publié par thebaine

Ceux qui brulent les livres

haggadah_2_dr_0.jpg

Brûleront les hommes demain …

 

 

Les hommes gravent dans les livres,

Leurs racines et leur mémoire, leur avenir.

Ces livres s’emportent  quand il faut fuir ;

Ces livres qui vous font libres.

 

Dans Sarajevo, un merveilleux   livre

 

 A surgi  tout  soudain dans les mains

D’un enfant   misérable   de  Bosnie ;

Une haggadah  toute enluminée,

Ornée d’or et de lapis lazuli.

Elle a traversé une éternité,

Six siècles d’intolérance et de haine.

Elle a voyagé avec des exilés,

Traversant mers,  montagnes et plaines …

Marquée de larmes et de sang,

De Saragosse  en Vénétie,

Elle  échappe à l’inquisition.

Elle est sauvée du feu  et de la barbarie,

Sauvée par des mains d’hommes  nobles ;

Chrétiens,  juifs et  musulmans  libres

Elle est sauvée de la furie des  hommes  ignobles

La folie  paranoïaque  qui  enivre …

 

Ceux qui brûlent les livres 

Brûleront  les hommes.

 

.

 

 

 

Voir les commentaires

Tant que la vie me dure ...

2 Février 2014, 19:00pm

Publié par thebaine

Mon âme  est rêveuse,

Mon âme est orageuse,

Mon regard brille de joie,

Ou  se grise  de larmes    , parfois ;

Mon sourire  s’épanouit  tendre  ou moqueur,

  Ma voix  chante,   pleine de suave  douceur.

 

   Mon corps, lui, a  ses blessures 

Tant que la vie me dure,

Pour toi, Je les porterai ;

Pour toi, je chanterai,

Avec toi, je rêverai,

Mon sourire te  fera serein,

Mes yeux éclaireront ton chemin   

 

Tant que la vie me dure,

Malgré mes blessures,

Je partagerai tes aventures

Et soignerai tes  brûlures  

pablo-picasso-etreinte.jpg

Voir les commentaires

C'est l'année du Cheval

1 Février 2014, 12:13pm

Publié par thebaine

Cabalito  est son nom ;

Il est mon compagnon.

 

Il est fidèle, mon ami sincère.

Il est le cheval, superbe et fier.

 

Cabalito m’accompagne sur  tous  les chemins,

Me guide  au  fond des abysses et  ravins.

 

Tel Pégase,   ailé  et gracieux,

Il m’emporte  vers les cieux …

 

Aucune crainte ne m’habite,  avec lui,

Il me garde  des  enfers au Paradis ;

Du fond de mon âme enfiévrée,

A l’infini universel  de la Pensée .263361_10151585523568518_816203886_n.jpg

 

Voir les commentaires